Edelweiss

Sommet de l’Arcalo

Source de l’eau froide

En direction du col cherel

Arrivé à la cabane de l’eau froide sous de belles éclaircies. Il reste plus qu’à casser la croûte et boire un petit café avant que la pluie arrive.

Autour de l’Arcalod

Lac d’Annecy depuis le Mt Veyrier

Être dans la roue d’un contadore full carbone et lui poser un avion avec un vélo d’un autre âge ça n’a pas de prix.

Zermatt - Mt rose

Il est 2h45 plusieurs réveil sonnes, il est l’heure de ce lever!
Bizarre, je n’ai pas souvenir de m’être assoupie. Ah oui! c’est que je n’ai pas dormir. L’avantage quand on ne dort pas c’est qu’on à même pas besoin de se réveiller. Petit à petit le “silence” s’estompe, les lumières s’allumes les une après les autres et le refuge s’anime par les va et viens de randonneurs au vissage rougie par le soleil de la veille. Personnes ne semble totalement bien réveillé mais tout le monde est motivé par la perspective d’une journée grandiose avec la neige fraichement tombé et le grand beau temps annoncé.
A la lueur des frontales plusieurs chenilles se formes dans l’obscurité sous un ciel étoilé magnifique. Petit à petit l’obscurité se dissipe et fait place à la lueur du jour dans un mélange de couleur rose et bleu. La pointe du Cervin derrière nous s’éclaire en premier, puis le Breithorn et ensuite toute la vallée. Le spectacle est magnifique. Nous continuons notre ascension en suivant le glacier, l’itinéraire qui passe par le Sattle semble difficilement praticable et n’est pas tracé. Nous suivons la trace qui serpente à travers de grands séracs
Nous nous somme arrêtée au SilberSattel. Le vent, le froid et le monde dans la cheminée nous ont démotivés. La descente fut exceptionnel dans toute cette neige fraiche et ce temps radieux. Le retour s’est fait tranquillement jusqu’à Zermatt en ne portant que 200m pour remonter jusqu’a la piste.

“Tu te rappel au jeux de Grenoble en 1968! Quand t’était au désespoir et que tu m’a supplié de demander à Kurk de te donner une dernière chance. Est ce que j’ai dit Roger c’est hors de question? Allé m’oblige pas a te supplier. Roger! Fait le pour moi."
“Bon d’accord. Je peut peut-être te prêter un de nos bob d’entraînement.”
“TU EST UN SAINT. TU EST UN SAINT. Tu n’a pas changé tu sera toujours un saint.”
“Arête, arête, garde ta pommade tu veux. Dit moi plutôt une chose, c’est une vaste blague tout ça. Tu espère vraiment que t’es jamaïcains vont se qualifier?”
“Non seulement il vont se qualifier. MAIS ILS EN ÉPATERONT PLUS D’UN! Écoute, trois de ces garçons font moins de 10 secondes au cents mètre. Est ce que tu te rend compte!? CEST DES ÉCLAIRES!”
“Oui, mais des éclaires sur la glace..”
— Rasta rockett - 1993